Après une licence en biologie cellulaire et physiologie, j’ai suivi au sein de l’Université Paris 7 un Master professionnel spécifiquement dédié au journalisme et à la vulgarisation scientifique.

D’abord attiré par l’audiovisuel (quelques expériences en tant que JRI, assistant réalisateur…), c’est finalement la presse écrite qui constitue aujourd’hui l’essentiel de mes activités de journaliste indépendant.

Depuis dix ans, je collabore ainsi avec divers grands médias nationaux, qu’il s’agisse de presse quotidienne (Le Monde, Libération…) ou de magazines (GEO, Sciences et Avenir…).

Je privilégie les longs sujets, reportages ou dossiers de fond, qui laissent la place à la vulgarisation scientifique et permettent d’expliquer au grand public des concepts parfois complexes.

Bien qu’écrivant sur des sujets très variés (astronomie, anthropologie, médecine, paléontologie…), de par mon parcours en biologie, mes sujets de prédilection tournent autour de l’évolution des espèces, du fonctionnement des écosystèmes, de la génétique et des problématiques environnementales.

Au fil des années, je me suis spécialisé dans la couverture d’expéditions scientifiques, offrant une opportunité unique de s’immerger dans le quotidien de chercheurs sur le terrain.

J’ai notamment intégré les quatre dernières missions internationales menées par la Fondation Tara, cumulant depuis 2011 plus d’un an à bord de la goélette Tara, et ai couvert plusieurs expéditions La Planète Revisitée, dirigées par le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris.

Immergé au cœur de ces missions pendant des semaines, voire des mois, je tache de retranscrire le travail des scientifiques et les axes de recherche explorés à travers différents médias : la presse écrite bien sûr, mais aussi la vidéo, la radio et la photographie.

Pratiquant la photographie depuis près de quinze ans, cela m’a permis d’illustrer moi-même certains de mes sujets, mais aussi de proposer des reportages plus axés sur les voyages et la découverte, collaborant ainsi avec des magazines comme GEO ou Terre Sauvage.

Enfin, en parallèle de mon métier de journaliste mais toujours dans cette optique de rendre la science accessible au grand public, j’effectue ponctuellement des travaux de communication scientifique, que cela soit pour des structures d’enseignement, des organismes de recherche ou des agences de communication.

Après une licence en biologie cellulaire et physiologie, j’ai suivi au sein de l’Université Paris 7 un Master professionnel spécifiquement dédié au journalisme et à la vulgarisation scientifique.

D’abord attiré par l’audiovisuel (quelques expériences en tant que JRI, assistant réalisateur…), c’est finalement la presse écrite qui constitue aujourd’hui l’essentiel de mes activités de journaliste indépendant.

Depuis dix ans, je collabore ainsi avec divers grands médias nationaux, qu’il s’agisse de presse quotidienne (Le Monde, Libération…) ou de magazines (GEO, Sciences et Avenir…).

Je privilégie les longs sujets, reportages ou dossiers de fond, qui laissent la place à la vulgarisation scientifique et permettent d’expliquer au grand public des concepts parfois complexes.

Bien qu’écrivant sur des sujets très variés (astronomie, anthropologie, médecine, paléontologie…), de par mon parcours en biologie, mes sujets de prédilection tournent autour de l’évolution des espèces, du fonctionnement des écosystèmes, de la génétique et des problématiques environnementales.

Au fil des années, je me suis spécialisé dans la couverture d’expéditions scientifiques : j’ai notamment intégré les quatre dernières missions internationales menées par la Fondation Tara, cumulant depuis 2011 plus d’un an à bord de la goélette Tara, et ai couvert plusieurs expéditions La Planète Revisitée, dirigées par le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris.

Immergé au cœur de ces missions pendant des semaines, voire des mois, je tache de retranscrire le travail des scientifiques et les axes de recherche explorés à travers différents médias : la presse écrite bien sûr, mais aussi la vidéo, la radio et la photographie.

Pratiquant la photographie depuis près de quinze ans, cela me permet d’illustrer moi-même certains de mes sujets, mais aussi de proposer des reportages plus axés sur les voyages et la découverte, collaborant ainsi avec des magazines comme GEO ou Terre Sauvage.

Enfin, en parallèle de mon métier de journaliste mais toujours dans cette optique de rendre la science accessible au grand public, j’effectue ponctuellement des travaux de communication scientifique, que cela soit pour des structures d’enseignement, des organismes de recherche ou des agences de communication.

En 2015, France Inter m’a consacré une heure de direct dans l’émission « 116 rue Albert Londres », présentant mon parcours et la couverture d’une expédition en Amazonie.

Formation

2009
Université Paris 7 Denis Diderot

Master BIOGEOMEDIA

« Production et diffusion des savoirs scientifiques », spécialité
Journalisme scientifique  (aujourd’hui intitulé « Master Audiovisuel, journalisme et communication scientifiques »)

2007
Université Paris 7 Denis Diderot

Licence Sciences du Vivant

Parcours Biologie Cellulaire et Physiologie

Loisirs

Musicien multi-instrumentiste (saxophone, trompette, clarinette basse, percussions traditionnelles...) depuis l'âge de 7 ans.

Passionné de voyages, avec une trentaine de pays visités en Amérique du sud, Europe de l'Est, Scandinavie, Afrique...

Compétences

Journalisme

Recherche documentaire, enquête, reportage de terrain, interview.

Spécialisé en vulgarisation scientifique.

Photographie

Photo-reportage, photographie animalière et nature.

Boitiers utilisés : hybride Panasonic GH4, réflex Canon EOS 6D.

Logiciels : Adobe Photoshop, Adobe Lightroom.

Quelques bases en photographie argentique et procédés anciens.

Audiovisuel

Écriture du scénario, réalisation, cadre, son, montage, mixage.

Utilisation de différents matériels de prise de vue et son : caméra épaule, caméra poing, boitier réflex, Nagra (radio).

Logiciels maîtrisés : Final Cut Pro, Adobe Première, Audacity.

Langues

Anglais : lu, écrit, parlé.